L'art textile et l'imagination

Art textile, suspension et imagination ....

Je réagis ici à une photo vue sur un site d'art textile très "branché"  et sur un réseau social,  Il s'agit une œuvre exposée en milieu art  textile , je le précise.

Ou plus exactement aux commentaires qu'elle suscite, dans le même milieu.

L’œuvre en elle-même, je ne suis pas critique d'art et je l'ai pas vue en réalité, je noterai que c'est une de ces innombrables présentations en suspensions .... de matériaux divers ...la caution textile, comme toujours est le fil et la fibre -non tissées,  mais enfin comme le souligne mon article l'art textile une ambiguité structurelle ..il faut s'habituer à ce manque de rigueur des étiquettes, par peur de passer pour ringard . Du moins si on mange de ces fibres-là ....tout cela ne me dérangerait pas si les artistes qui osent encore utiliser du tissu selon des techniques plus anciennes n'étaient pas reléguées sous l'étiquette" traditionnelles" quoi qu'elles fassent ! et si on leur donnait, à elles aussi un peu d'espace pour exposer en solo quand elles ont une oeuvre digne de ce nom à montrer .Las : on peut rêver . Le patchwork c'est souvent côté kits, modèles à reproduire et commerce. et c'est aussi trop souvent le fait de celles qui "font" du patchwork ...sans créer, mais le croyant.

 

  Cette œuvre est étayée, évidemment ,  par une démarche". Je ne discuterai pas de la valeur artistique  de telles œuvres.

J'ai quand même quelques lueurs en art contemporain et plus encore en art textile qui se veut "innovateur" depuis la fin des années 1990, où j'ai vu s'installer lesdites installations dans notre espace commun.

  Je note  aussi que l'artiste se définit comme "sculpteur"  et non  "artiste textile" et que nous sommes donc toujours dans le même glissement qui consiste à trouver géniale une œuvre en la sortant de sa catégorie . Si une sculpture  qui n'est pas essentiellement "textile" et encore moins d'art du tissu devient le summum en matière d'innovation "textile" et d'art du tissu forcément, tout ce qui restera conforme au genre premier paraîtra obsolète ! On pose là un axiome ...

Si je déclare qu'une peinture c'est un  "concept de sculpture plate et en 2D " , j’aurai sans doute du succès via le même procédé, à l'envers. Ou comment réinventer l'Amérique ..ou le fil à couper le beurre ... l'astuce, c'est de changer de rubrique.


Car  enfin cette sculpture est exposée dans le cadre d'une manifestation d'art textile "novateur" dont les assemblages géométriques sont bannis . qu'on ne me dise pas le contraire : j'ai encore aux oreilles les "tout sauf du patchwork'" des personnes qui élisent les élues !!

Revenons-en aux  commentaires que suscite presque à chaque fois ce genre d'installation.

Certain(e) s soulignent   la profonde "originalité" de l’œuvre.

 Je reste tout de même un peu sceptique :  Des suspensions en art , déjà ça ne date pas d'hier les seventies en ont vu fleurir un lot  Tapez :  suspensions art ou mobiles dans un moteur de recherche regardez les réalisations et les dates,  Comparez,  revenez à l’œuvre dont on vante la sublime  originalité -  quelle qu'elle soit - essayez de voir vraiment et après comparaison ce qu'elle apporte de vraiment nouveau et d'original et à l'art tout court et à l'art textile surtout .. honnêtement et sans préjugé  favorable ou défavorable.

Ensuite on en reparle !  Et si possible au cas par cas . il y a des œuvres suspendues qui sont de petits miracles de délicatesse et de magie  il y en qui ne sont faites visiblement que parce que "ça le fait" de' faire dans la suspension !  Je m'explique :

Calder l'inventeur des mobiles est né en 1898.... c'était pas hier tout de même ! On suspend beaucoup depuis (et sans doute avant !) , en art et en art textile  - J'ai vu défiler un peu de tout suspendu : des capsules de bouteilles,  des bouts de métal,   de papier calque , de fibres diverses , de ferraille , des cailloux, du bois .. et evidemment même des étoffes .. . Tout cela,  comme dans tout procédé artistique (suspendre en est un au même titre qu'assembler)  avec des réussites plus ou moins  patentes. Seulement exposé côté "art textile" cela a toujours l'aura de la merveilleuse "innovation"  par rapport à un agencement de surface (mais le relief existe dans l'art textile depuis de vieilles lunes voir l'article précédent, au moins en bas-relief!) .

Ce qu'on nomme l'art du fil depuis les early 2000 a exploité à fond le créneau, du fil auquel on pend quelque chose .. je devrais dire le fil long....

 Les premières suspensions que j'ai vues se revendiquant d'un "art textile novateur" -sic-  datent de la fin des années 1990, possible qu'il y en ait eu avant  surtout de l'autre côté de la Manche ou de l'Atlantique (chez nous innover égale importer sans le dire , si souvent !) . Nous sommes en 2015 .... donc nouveauté mais de quoi donc ? Originalité ? Sans doute si le procédé sert une véritable force créatrice . Comme tout autre procédé, ni plus, ni moins .

Me fait tiquer davantage encore  le commentaire suivant que je reproduis  :" ça, au moins, c'est de l'imagination créative.." ce qui sous entend que le reste -tout ce qui ne ressemble pas à ces installations new look-enfin déclarées telles!-  n'en serait pas ...

On est dans ce mépris mille fois signalé,  dans cette façon d' accaparer et le textile , et l'art et de plus l’imagination et la création.

Tout se passe comme si côté arts appliqués et décoratifs tout était issu de kits et de modèles  reproduits et que les créations n'existaient que pour donner des idées à celles qui n'en ont pas (et se les approprient le plus souvent sans vergogne, puisqu'on n'arrive pas à faire comprendre que réaliser de ses mains un objet conçu par quelqu'un d'autre n'est pas créer ! )

Ce qui sera l'objet d'un autre  article sur les ouvrages dits de dame ...

 

 

histoire art textile livres- inspiration

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×