Archives du nord

Archives du Nord

 

L'histoire comme souvent a commencé par de la récupération. Ici il s'agissait d'une partie des archives d'une usine de broderie mécanique, un fonds constitué de dessins à tous les stades d'élaboration de l'ébauche au "carton" prêt à passer en machine. La personne qui réalise  ces dessins est un esquisseur  qui, là, avait travaillé à la main sur des papiers calques.

 Le lot comportait des dizaines et des dizaines de schémas , au crayon, calibrés pour passer dans les machines à broder , mais tous différents les uns des autres. Un premier travail a été de trier tout cela et  de le ranger dans des classeurs.

Je disposais aussi de textiles, de grands échantillons de dentelles et broderies faites à partir de ces dessins , que j'aurais pu éparpiller dans pas mal de créations en cours , -ce sera le cas avec les restes- mais j'ai eu l'idée et l 'envie (ah mes envidées!) de travailler tout cela dans un ensemble.

J'ai donc réalisé ces dix panneaux brodés main dans l'idée d'associer le travail main et le travail industriel  et de valoriser, si possible les deux .

Les dessins des broderies donc ne sont pas de moi , mais il s'agit d'un usage non commercial et je me suis senti le droit de les utiliser à ma guise, les transformant d'ailleurs parfois pour les adapter soit au cadre choisi, soit à ma fantaisie du moment . Et tout le travail de "brodeuse créatrice" en revanche est de moi, j'y tiens : c'est l'essentiel de mon plaisir devant chaque dessin de me dire : sur quel fond, avec quels points, quels fils, quelles couleurs,  voire quel style de broderie ?

Je présente ici une première série de dix ouvrages, j'espère en faire davantage (il reste tellement de dessins à interpréter -voire à hybrider, le calibrage permet de mélanger la tige de l'un avec les fleurs de l'autre)

 Motifs essentiellement floraux, qu'on me dispense du reproche de banalité  ... J'aime les fleurs et je me fiche que ça ne soit pas original.  Beaucoup d'actes essentiels à la vie (la naissance par exemple !) le sont tout autant!  Je rappellerai qu'aux siècles passés, les jardiniers du roi plantaient ... pour les brodeurs !

Des fleurs donc mais aussi beaucoup de volutes,  de motifs en médaillons  symétriques .. Mais je me suis laissé dire en feuilletant ces classeurs qu'il fallait sans doute beaucoup d'imagination aussi pour renouveler les poncifs à chaque "saison" et sortie de collection.

Je n'ai pas pu dater ces archives mais l'usine dont elles sont issues  est fermée depuis quelques années déjà, et d'après les papiers utilisés, le travail au crayon et à la main - (je présume qu'aujourd'hui on utilise des logiciels), je pencherais pour les années 70-80.

 Ainsi , à  ces graphismes  sujets à des contraintes multiples  dû au calibrage et à l'adaptation aux  broderies machine, j'ai voulu rendre une sorte de liberté . J'ai voulu aussi honorer le travail de ce ou ces esquisseurs inconnus et ne pas laisser tous ces dessins sans vie ... dans un classeur. Donc en extraire ceux vers lesquels je me sentais le plus appelée (les réaliser tous est un rêve!).

 Le travail 1 est une sorte de sampler fait avec des broderies imitant la dentelle , que j'ai ennoblies au sens propre du terme par perlage et broderies au fil de soie :

Archives du nord 1 art textile jacqueline fischer

Les travaux 2 à 4 et 6-7  sont fondés uniquement sur les dessins et leur interprétation. Pour cette série je suis restée fidèle à la broderie raffinée en fil de soie , de lurex et perlages .(voir la série complète sur la page suivante) :

Archives du nord 4 jacqueline fischer

 

 

 Les pièces 5-8-9 et 10  exploitent,elles, les motifs déjà réalisés par les machines.Il a parfois fallu , comme dans cette pièce 10 équilibrer la composition par rajout, le but étant de rompre la symétrie des motifs appliqués.

 

Archives du nord 10 jacqueline fischer art textile

 On peut se faire une idée de leur fonctionnement sur ce lien. La broderie mécanique est apparentée à la dentelle mécanique . Mes archives proviennent de la ville d'Outréaux , où il existe une maison de la broderie que je compte bien visiter (fermée pour travaux jusqu'en septembre 2018).

Série visible à la Salle des machines, en visite privée, sur demande.

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau