Lucette et Jacqueline (s) un livre de cousettes ....

 

 

Nb -Les gens pressés ou allergiques aux explications peuvent aller tout de suite aux images, à la fin de l'article.

Je collectionne aussi les cahiers de couture et d'apprentissage textile , j'en ai montré quelques-uns ici . Le mien n'a pas été conservé., mais je le revois sur fond bleu grisé et relié avec de gros anneaux . Il faut préciser qu'au lycée ou au collège autrefois on avait cours de "travail manuel" et le travail manuel pour les filles c'était couture, tricot, plus rarement broderie . On peut le déplorer comme étant "sexiste" mais on peut regretter aussi qu'au nom d'une égalité mal comprise, on ne l'enseigne plus ni aux filles, ni aux garçons (les boutons ne se recousent pas tout seuls, et apprendre à le faire n'a jamais empêché de se servir de son cerveau )

Il arrrive aussi que je trouve des exercices de couture en vrac, ce qui fut le cas de ceux que j'ai recueillis il ya trois ans, faits par une certaine Lucette T..

Ils me sont arrrivés   l'état de "tas" , parfois salis, des pièces élaborées  quasi parfaites mais aussi des essais, des "ratés",  des tentatives inachevées. Des réalisations rustiques mais parfois aussi  très délicates : bref du disparate, comme j'aime.

 

Le tas de depart

 J'ai lavé ce qui pouvait l'être sans toutefois chercher à obtenir un aspect trop neuf  (laissons la patine de ces chères vieilles choses). Je n'ai pas osé pour tout ce qui était brodé en rouge les fils rouges anciens déteignent souvent.

 J'avais d'abord pensé à y adjoindre du patchwrork et j'ai laissé reposer sans trop savoir ce  que j'en ferais ; cette année j'ai recueilli d'autres archives d'un apprentissage professionnel cette fois. Pas d'échantillons d'ouvrages mais un cahier de résultats  qui atteste que la cousette  Jacqueline D ...était douée . Et toute une collection de modèles de broderies qu'elle avait sélectionnés , probablement par goût , plus des cahiers d'échantillons de tissus classés à des fins de connaissance techniques (dont je ne sais pas encore si je les garderai tels quels ) . .Le tout datant de ma petite enfance (années 52 à 54)

 

 Ce fut le déclencheur . J'ai décidé de bâtir un cahier avec les exercices de Lucette et les dessins de boderie choisis dans la collection de Jacqueline  D. et brodés par l'autre Jacqueline , moi en l'occurrence  ...d'où le -s entre parenthèses du titre du livre textile.

Le premier travail fut de réunir par deux ou trois ce qui pouvait aller ensemble ; j'ai tenté de donner une unité à chaque page : la page des pièces, la page de reprises , la page des pattes boutonnées etc . On peut voir le détail ci dessous mais sur cette page en plus de reprises fort bien réalisées on peut trouver une étiquette portant le nom de Lucette et la note qui lui fut attribuée : 13 /20 :

 

La page de l etiquette lucette et jacqueline jacqueline fischer

 

 Les dimensions ont été imposées par les deux objets les plus grands : un très joli sampler de points brodés traditionnellement exécuté  en rouge , et un devant de corsage inachevé dont les boutons avaient été récupérés . Ensuite j'ai choisi pour chaque page un tissu différent  -selon ma bonne vieille habitude de la variété ) . avec une dominante de tissus "bon enfant" , carreaux, pois et quelques -uns plus raffinés pour accompagner les mousselines froncées et ornées de dentelles, certains venant de mon héritage familial .

Les broderies choisies  par Jacqueline  D... la couturière experte étaient de celles que je réalisais dans mon enfance découpées dans des magazines, mais aussi dans des revues pour professionnelles : le Journal des Brodeuses ou la Broderie lyonnaise.   Je les ai choisies en fonction du tissu de fond, de "l'esprit" des exercices de couture. J'ai brodé sur des tissus ajoutés mais aussi assez souvent à côté du travail de Lucette , réunissant dans ce geste les trois cousettes .  J'ai opté pour des points très simples, ceux de mes premiers napperons :   point de tige, de chaînette, de bouclette , feston et un peu de passé plat ou empiétant .Le tout en restant sauf pour les pages "délicates" dans des couleurs primaires et avec une redondance d'un motif-poncif  fréquent en mon enfance : le bouquet bleuet-blé-marguerites et coquelicots .

Le patchwork chéri de la deuxième Jacqueline (!)  est présent sur quelques pages  et notamment la première et quatrième de couverture .

Il a fallu ensuite décider de l'ordre des pages et mettre en vis à vis ce qui pouvait aussi s'accorder (ou au contraire contraster ) .

Piquer et renforcer   chaque feuillet et le préparer pour le relier -ce n'est pas ce que je préfère, du tout ...

 Et tout le temps que je cousais les deux femmes dont je veux honorer le travail sinon la mémoire( j'ignore si elles sont encore de ce monde ) étaient si présentes à mon esprit. J'espère qu'elles ne m'en voudront pas : c'est un peu de leur âme et de leur goût que j'ai voulu sauver de l'oubli (même s'il est probable qu'après moi dans quelques anées, ça y retournera assez vite, à l'oubli puisqu'il n'y a pas de lieux pour recueillir un tel objet  ) . Au moins un sursis  pour ces étoffes de vie ...et pour moi un bon moment passé à mêler mes points à ceux de Lucette et  mes goûts  à ceux  de Jacqueline D.

 

 

Lucette et jacqueline s premiere de couverture jacqueline fischer

Toutes les broderies florales et ajouts de boutons galons dentelles sont de moi .

Page après page

Lucette et jacqueline la petite robe jacqueline fischer La page de la petite robe , fronces et smocks sont faits par Lucette  .

La page des manches lucette et jacqueline s jacqueline fischer art textileLa page des manches avec un joli sampler de points , à gauche.

Lucette et jacqueline la page romabntique jacqueline fischer La page romantique mousseline  et jours inachevé plus sur la pièce du bas un ourlet si fin qu'il est invisible  fait par Lucette :-) -

Lucette et jacqueline la page des reprises 1La page des reprises , un travail très fin et quasiment parfait de Lucette .

suite des pages - 2

Lucette et jacqueline la page rustique jacqueline fischerLa page rustique  Initiales et broderies au point de croix de Lucette 

Lucette et jacqueline la page des boutonnieres jacqueline fischerLa page des boutonnières

La page du sampler lucette et jacqueline s jacqueline fischer La page du sampler de points et broderies

Lucette et jacqueline tendres riens jacqueline fischerLa page des tendres riens 

suite des pages -3

La page a l oiseau lucette et jacqueline jacqueline fischerla page à l'oiseau qui tient dans son bec le fil d'une couture inachevée  . En haut encore un très joli petit sampler de points .

Lucette et jacqueline la page des pattes jacqueline fischerLa page des pattes boutonnées, achevée ou inachevée .

Lucette et jacqueline la page des initiales jacqueline fischerLa page des initiales et encore un répertoire de points usuels . A gauche un bloc cousu par la quilteuse !

Lucette et jacquekine le devant de corsage jacqueline fischer La page du devant de corsage

suite des pages-4

Lucette et jacqueline la page des restes jacqueline fischerLa page fourre-tout , là c'était des morceaux pas forcément esthétiques et très usés, mais j'ai voulu les garder ...

La page des pieces lucette et jacqueline jacqueline fischerLa page des pièces avec des boutons métalliques pour la polysémie ....

Lucette et jacqueline la page delicateLa page délicate

Lucette et jacqueline quatrieme de couvertiue jacqueline fischer art textileLa quatrième de couverture (un bloc restant de mon quilt torsades)

présentation ouvrages

Commentaires (1)

1. Catherine 26/05/2018

Entre le pouce et l'index, recoudre le temps..
Je pense à ces vers: " Résister au temps
qui abroge notre enfance.
Sous la morsure de l’absence
négocier encore un sursis...". Merci, Jacqueline, d'avoir eu cette émouvante idée d'accorder un sursis à ces étoffes de vie.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau