Mosaïques d'étoffes

 

  Titre  : Mosaïques d'étoffes

 

  Auteur : catalogue d'exposition, présentation de Michel Perrier, Nicole Oblici et Carole Veillon

 éditions Quiltmania

Présentation:

Catalogue d'une exposition du collectionneur Michel Perrier qui eut lieu en 2001 et que certaines d'entre vous ont sûrement eu la chance d'admirer.

Le livre présente les pièces, avec, pour chacune, à la fin de l'ouvrage, un commentaire souvent très intéressant sur les techniques, les matières, l'époque , le lieu d'origine. Bien sûr le collectionneur a à cet égard possède peu  de certitude puisqu'il n'y a pas eu archivage de ces pièces à l'époqie où elles ont été conçues. On ne peut s'empêcher de penser à tout ce qui a été perdu probablement.

 On entend souvent dire qu'il n'y a pas de "tradition du patchwork en France" sans doute, mais ce livre atteste qu'il y a eu une pratique digne d'intérêt,  mais que celle-ci a été déconsidérée et occultée, dès le départ. Il n 'y a tradition que si la transmission existe et malheureusement, il semble que dans notre pays, on ne juge pas que ce soit nécessaire , alors que dans d'autres et je songe au Royaume-Uni, des musées ont des départements entiers consacrés aux arts d'aiguille et  textiles.

 

Si un collectionneur , un seul, a pu retrouver nombre de si belles pièces, c'est qu'il a existé des artistes inconnues pour les réaliser. Le quilt de couverture montre bien ce que pouvait être un patchwork à la française. Je dis bien patchwork et non quilt , le patchwork désignant l'assemblage et le quilting le matelassage.

Ces pièces pour la plupart sont brodées, certaines magnifiquement, mais pas forcément matelassées et j'aime assez cette idée d'un patchwork qui ne soit pas soumis aux diktats d'une soi disant tradition (il n'existe pas qu'une tradition du quilt , mais une tradition de l'assemblage d'étoffes .sans matelassage obligatoire)..Ce livre le prouve éminemment

A noter la pièce 27 qui est un extraordnaire tableau figuratif où les tissus sont traités comme des touches de peinture .Preuve s'il en était besoin que le tissu est une matière à part entière avec laquelle on peut s'exprimer de manière variée ... Chaque pièce mérite qu'on s'y arrête et on ne peut que saluer l'entreprise du collectionneur .

A mettre en regard avec une évolution du patchwork vers le kit ou le décalque exact d'un modèle qui sert à faire vendre des tissus.,  alors qu'on sent bien à feuilleter ce livre ce qu'aurait pu être un art libre où on use des étoffes le plus souvent récupérées,  à sa guise, sans trop de souci du goût et encore moins du goût du jour, même si certanes pièces peuvent attester d'influences.

On ne peut aussi s'empêcher de penser à tout ce qui se perdra à notre époque, faute de lieu pour conserver  et de volonté de le faire cela ne semble pas important, même aux yeux des spécialistes en patchwork et art textile qui pourtant se sentent aptes à décider de ce qui vaudrait ou non. ..D'autant que la création en ce domaine est  niée, quand elle reste dans cet humble domaine des bouts d'étoffes cousus ensemble .

mosaïques étoffes quilts françai

Commentaires (7)

1. Katell (site web) 29/08/2011

Quelle coïncidence Jacqueline ! Hier j'ai posté un article que je préparais depuis quelques jours, dans lequel je parle un peu de toi... et aussi de ce livre, Mosaïques d'Etoffes ! Je n'en reviens pas...
Longue vie à ton blog !
Amicalement,
Katell

2. Jacqueline 29/08/2011

Merci Katell ta réaction ici et la mention de mon livre sur ton blog.
La tradition française du patchwork est quelque chose qui me passionne et sans doute, toi aussi !

3. corroyer 29/08/2011

bonjour Jacqueline
j'adore ce livre ,il y a bien longtemps qu'il est dans ma bibliothèque....et que le regarde régulièrement
j'ai surtout été heureuse d'avoir pu en voir une partie "en vrai " à Ste Marie aux Mines,mais j'avais été surprise de ne pas y voir mentionné le livre de Mr Pérrier??
je suis d'accord sur cette culture de patch français dont on parle si peu
bon,j'attends avec impatience d'autres livres:-)
bonne continuation
sylvie

4. perrier 31/08/2012

Bonsoir
Je tombe par hasard sur votre blog et ça correspond bien à ce que je pense.
Le patchwork est un art populaire souvent pratiqué par des gens pauvres qui récupéraient les morceaux encore utilisables d'un vêtement usé.
Ils étaient en effet libres dans leurs créations même si des influences des journaux de mode est certaine.
Certains de ces patchs seront exposés dans 10 jours au Carrefour Européen du Patchwork de Sainte Marie aux Mines avec l'aide de France Patchwork. Je prête mes patchs pour qu'ils inspirent certaines patcheuses pour sortir des modèles souvent anglo-saxons et qu'elles inventent un peu plus..... Cordialement
michel perrier

5. jacqueline 18/10/2012

Merci beaucoup de votre message; je vous ai répondu -avec retard- en privé.

6. Lynne smith 10/11/2013

Thank you for your book which I purchased through Quiltmania. I was hoping to get some historical information about the cover quilt....where it can be seen and who owns this particular quilt, I think it wonderful. Thank you for sharing it with so many. Lynne

7. textpatch (site web) 11/11/2013

The owner is the author of the book Michel Perrier , I think you could sent a mail to him to know more about this magnificent quilt .(I can do that for you if you prefer !) .Thank you for your interest about French quilts .

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×