Quilts around the world

Titre :  Quilts around the world

sous-titre : The story of the quilts from Alabama to Zimbabwee

Auteur :  Spike Gillespie

Editeur : Voyageur Press 2010

 

Ce gros livre de  350 pages est une pure merveille pour les yeux, tout d'abord. Je dois dire que depuis que mon mari a eu la bonne idée de me l'offrir à Noël dernier, je n'en finis pas de le découvrir et de le savourer.

Il est préfacé par Karey Patterson Bresenham qui dirige l'International quilt festival de Houston, et plusieurs contributeurs spécialisés y ont participé.

Livres d'experts donc, qui connaissent leur sujet

Il est divisé en six parties  : the Americas, Asia, Europe, Australasia, Africa et la partie VI est consacrée à des patrons de blocs inspirés des différentes traditions .

La partie consacrée aux Usa est évidemment une des plus fournies et j'en conseille la lecture  à  toutes celles qui voudraient savoir par exemple d'où vient ce clivage entre traditionnel et contemporain que les Américaines nomment plutôt art quilts. Il y est expliqué très précisément (pages 79 et 80) ce qui s'est passé après l'exposition des quilts traditionnels au Whitney Museum en 1971, et comment beaucoup d'artistes américaines n'ont surtout pas voulu qu'on les prenne pour des quilteuses . D'où l'appellation  "fiber ou textiles artists" et d'où le rejet que nous vivons encore ..au vu que nous l'avons adopté et que certaines artistes françaises ont emboîté le pas pour se démarquer des autres  "faiseuses de couvertures ...".

  J'y reviendrai en présentant d'autres livres. Dans cette partie sur les Amériques à noter les pages consacrées aux Molas qui sont somptueuses.

La partie consacrée à L'Europe m'a semblé inégale. Certains pays sont comment dire ? sur-représentés par rapport à d'autres (Royaume-Uni, Suède) et même si leur tradition textile le justifie, il semble qu'on n'ait pas trop cherché à en savoir plus que ..ce qu'on montre habituellement. Ainsi la France à laquelle il est consacré 10 pages c'est le boutis, le piqué marseillais et pour les quilts contemporains le superbe  Scarlet Ibis de Gabrielle Paquin. Si beaux que ces ouvrages soient , on peut se demander -et je le prouverai- s'il n'existait pas d'autres entrées vers le patchwork en France, celles du livre précédemment présenté, entre autres. Il faut choisir, certes.. L'Allemagne me semble aussi sous-représentée et notamment dans ses quilts contemporains (pas de trace d'Inge Hueber, par exemple ...) . En revanche je ferai une mention spéciale des quilts Gallois qui ressemblent tellement aux quilts Amish que l'auteur se demande s'ils n'en ont pas été l'inspiration , bien que ce ne soit pas historiquement prouvé.

Malgré les réserves que j'ai émises (un peu chauvines, les réserves, je le concède!) , c'est un livre magnifique tant pour les yeux que pour l'esprit et je ne devais en acheter qu'un sur l'histoire des quilts et des ouvrages textiles d'assemblage , ce serait celui-là, sans hésitation.

quilts histoire

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×