Le Chant Des Couleurs

Le Chant des couleurs : les solos présentation

La couleur, les tissus et les écritures sont ici  associées autant qu’il a été possible dans la simultanéité…en solos ou duos .

 Rythmes, vibrations et matières en écho . La broderie se métamorphose en écriture, mais l’écriture devient aussi formes et couleurs. Le texte dépend entièrement, d’abord des textures choisies, avant même que la composition du dessin en soit faite.

 l’écriture est dans ses failles et ses maladresses volontaires pas question de normer ,les points plus que lers lettres. Du brut. Quelque chose qui se voudrait direct et dont pourtant le cheminement  importe : sous forme de va et vient des mots aux fils déjà tissés,  des mots aux fils pas encore brodés. Tout  s’est joué là. Pour mon plaisir. Et je l’espère le vôtre, à vous qui passez là.

 Broder c’est écrire autrement la même chose, c’est le point de jonction secrète entre mots et fils.

Le rythme a présidé à tout, même s’il demeure difficile d’expliquer, et, sans doute,  inutile .

 Toucher , coudre, broder , écrire , regarder et ressentir en soi et hors de soi .

Invitation à suivre ce qui se trame entre tissus, couleurs et chant intérieur.

 L’essentiel est autant dans le toucher que dans le regard.

 Chaque diptyque est indépendant du tout, si on le veut. Et même coupé du texte. Tout est détachable. Pour la liberté de lire ou de ne pas lire, de regarder ou de ne pas regarder, ensemble ou séparément.

BLANC

 Je voudrais dire le blanc

 innocence perverse

 je voudrais dire le blanc pétale de mariée

 je voudrais que le blanc se dise, s’éploie , s’écoule

 linceul de déchirure

 absolu qui rayonne

 sur les rebonds du temps

Noir

L’absolu nuancé

 des voluptés obscènes

FUCHSIA

  Le désir incarné

 qui abolit le fruit

ROUGE

L'irruption du vivant

qui bouscule l'espace

VIOLET

Repli de soi sur soi

En spirales enroulé

BEIGE

L'or du pauvre

Il fait tapisserie

Au dancing des douleurs

GRIS

Qui parle de la pluie

Au fond de l'ajouré ?

MARRON

Costume d'épousé

Taillé pour la corvée.

JAUNE

Candeur captieuse

Du cercle fatal et fondateur

BLEU CLAIR

Impassible et perfide

Mensonge du céleste et douleur acceptée

VERT

Simple puissance intime

 Sournoise jalousie qui aspire au zénith

BLEU MARINE

Où la vague intraitable

défie l'austérité

Publication

Le chant des couleurs solo est visible sur le lien suivant sous forme de book à feulleter.

Lien vers le Chant des couleurs

Merci à Boris -Eloi Dutilleul pour la réalisation, et profitez-en pour visiter le site de Lése-art Re-mue et feuilleter les autres hors -séries.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×