Précis de botanique alternative

On connaît mon amour des fleurs, j'en ai beaucoup brodé et assemblé et c'est en réfléchissant sur le fait qu'elles n'existent pas toujours dans la réalité et même pas souvent, ces fleurs brodées et imprimées que l'idée m'est venue de créer ce  recueil fantaisiste de fleurs improbables ...

J'ai d'abord inventé un nom, évocateur de quelque chose du moins pour moi (!) , le nom a généré un dessin ( brodable, le dessin car dessiner pour broder ce n'est pas la même chose que faire du dessin d'art ; les traits doivent anticiper les points !  ).

A ce stade , parfois quelques notes d'idées me venant pour les textes .

 

La caracolle 2

 

 

 

 

Ensuite, le dessin a été brodé, étape la plus délectable, vécue comme une expression et non une simple réalisation , et parfois, j'ai interrompu le geste de la brodeuse pour écrire ce qui venait à l'esprit. D'autre fois  le texte a été écrit quelque temps après  (au moment où je rédige cet article deux sont encore en gestation pour que cette première série de 10 fleurs soit achevée .

Je présente ici l'escarpette qui est la première du recueil

 

L escarpette

L'escarpette

 

 

 et le texte qui l'accompagne  où je me suis amusée à imiter les précis de botanique en y ajoutant mon grain ... d'ellébore!

 

 L’escarpette , contrairement à ce que son nom semble indiquer, n’est pas une plante d’altitude. C’est une espèce citadine que l’on trouve fréquemment aux abords des théâtres, musées et autres lieux de luxe et d’élégance. Il n’est pas rare de trouver une escarpette coincée entre deux pavés ou dans le bitume , elle aime à  se déployer dans les interstices. et malgré ses allures de fausse orchidée la fleur est particulièrement résistante notamment aux éventuels piétinements.

Émergeant d’une corolle en deux parties de forme oblongues , généralement de couleur vive, les étamines de l’escarpette sont galbées et au nombre de deux. Elles présentent la particularité d’être réunies à leur extrémité par un pistil unique  de forme triangulaire et de couleur saumon clair, glabre ou velu selon les espèces. L’escarpette velue (scarpetta veluta) représentée ici est plus rustique, quoiqu’on qu’on l’ait signalée dans certains recensements botaniques antérieurs comme étant en voie de disparition.

 Les broderies   ont ensuite été collées et  les textes manuscrits recopiés dans un beau carnet en papier artisanal (non, je ne l'ai pas fait moi-même ...).

 L'objet en tant que livre d'artiste restera unique et sera complété au fil de l'inspiration (une autre série est déjà dessinée) .

 

Botanique alternative jacqueline fischer art textile

 

 

J'envisage aussi une matérialisation sous forme d'édition numérique ou papier ou les deux selon ce que je trouverai d'occasions en la matière.

 

 

 

 

 

 

 

Quelues fleurs ...

La caracolle
La tarentaine amidonnee
L astrule ligneuse

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×