Laisse les murs dans ta prison...

 

 

 

Dscf1134 1

 

 

Le quilt a été conçu  à une période de ma vie où pour des raisons familiales-la maladie d'un proche- , je devais souvent rester à   la maison, et je me sentais un peu prisonnière de la situation, si je puis dire.

Les tissus à motifs de murs ont en  quelque sorte sauté dans ma main pour que j'en fasse quelque chose qui correspondait à mon état d'esprit d'alors:  l'idée d'une évasion possible par  la douceur des soies et surtout les tissus floraux associés.

J'ai utilisé au départ le bloc géométrique L Stripe (référencé dans Block Base)    -qui n'est pas des plus faciles à monter -  en plaçant sur des morceaux de soie ou de taffetas changeant une collection de dentelles que j'avais acquise. L'ensemble me paraissait trop "chargé " alors j'ai redessiné le centre avec ce bloc de pierre , mais..vert couleur de l'espoir, entouré de la masse des unis soyeux, matelassé de motifs "muraille" par Simone Struss.

La bordure très claire mène le regard à l'évasion (du compact au plus évanescent ) .

Evidemment on peut regarder cela une fois encore comme un "joli petit quilt" mais pour moi il reste lié à ce sentiment ambigu d'emprisonnement  et de libération par la création textile , par la vue le toucher et l'usage de tissus bien spécifiques au delà de leur valeur purement décorative ou simplement "jolie" . (si souvent évoqué dans le livre Stitching resistance cf Blog) .

Ci-dessous la photo de gauche montre le centre du quilt et celle de droite le travail sur les blocs à noter que celui-ci disparaît  dans la surface  et qu'il reste le rythme des galons de dentelle , qui cloisonnent également l'ensemble .

Détails

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×