Le conservatoire

le conservatoire

C'est un quilt à très long cours ou très petite vitesse si on préfère. Je l'ai commencé en 1994 après lecture  du livre de Deidre Amsden Colourwash Quilts,mais si je me suis inspirée de sa manière d'assortir les tissus et de ses méthodes, il ne s'agit pas de la démarque d'un de ses modèles. Ma collection de tissus commençait à l'époque à croître et j'ai découpé un losange dans chacun, parfois plusieurs,  (la hauteur du losange fait environ 6 cm) .Le quilt est trop grand pour être photographié en entier en intérieur. Je l'ai terminé en 2011.

  J'ai assorti les losanges dans des unités de 5  losanges de côté . Le jeu a consisté à passer d'une étoffe à une autre en observant les  couleurs et valeurs mais surtout  les motifs qui n'étaient pas du tout faits pour cela. Tant qu'on travaille avec des petits imprimés c'est relatvement facile de trouver des "passages" entre les étoffes , mais y ajouter des tissus directionnels sans qu'ils rompent l'harmonie d'ensemble fut plus ardu et plus encore les unis ou faux unis qui font des "blocs" plus compacts. Je voulais pourtant trouver une juste place à chaque pièce de ma collection d'alors . J'espère y être parvenue, ce fut en tout cas un grand plaisir de recherche personnelle.  .Ensuite trouver un plan d'ensemble où s'intégreraient toutes ces couleurs et dessins divers  fut un autre défi. Je ne voulais pas que ça soit trop "coulant" car j'ai coutume de dire qu'Harmonie  est fille du Dieu Mars-selon certaines traditions-  et elle accepte  donc la dissonance. J'ai voulu que les contrastes se heurtent  parfois pour que l'ensemble ne soit pas d'un profond ennui .

Le matelassage est de Simone Struss sur machine long arm.

Le conservatoire détails

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×